31 décembre 2007

Cate Blanchett

D'abord portée vers les arts et l'économie, Cate Blanchett se destine finalement à des études de théâtre dont elle ressort diplômée en 1992. Elle commence alors une carrière de comédienne, oscillant entre le théâtre et la télévision et recueillant succès public et critique en Australie. En 1997, le réalisateur Bruce Beresford lui propose son premier rôle important dans la superproduction Paradise road, mais c'est avec Elizabeth, dont elle tient la vedette, que le public international la découvre véritablement. Sa brillante prestation de la reine d'Angleterre lui vaut le Golden Globe de la meilleure actrice ainsi qu'une nomination aux Oscars 1999. Huit ans plus tard, Cate Blanchett tiendra à nouveau ce rôle pour la suite Elizabeth : l'âge d'or.

cate_03

Entre-temps, elle tourne la comédie Les Aiguilleurs (2000) et fait ainsi la rencontre de Billy Bob Thornton, acteur à qui elle donnera encore la réplique dans Bandits (2002). A l'affiche du Talentueux M. Ripley (2000) et de The Man who cried (2001), la comédienne intègre le prestigieux casting de la trilogie du Seigneur des anneaux : sa beauté diaphane et sa douceur lui permettent en effet d'incarner l'elfe Galadriel. Dans un registre différent, elle interprète, aux côtés de Giovanni Ribisi, une diseuse de bonne aventure dans le thriller surnaturel Intuitions de Sam Raimi. Cate Blanchett retrouvera cet acteur dans le drame sentimental Heaven (2003).

Aimant camper des femmes à poigne comme dans le western Les Disparues (2003), elle s'attribue des personnages ayant réellement existé comme la journaliste irlandaise Veronica Guerin et la comédienne Katharine Hepburn dans la fresque Aviator (2004). Souvent associée à un cinéma hollywoodien de qualité, la belle tourne également sous la direction de réalisateurs aussi talentueux que Wes Anderson (La Vie aquatique, 2005), Alejandro González Inárritu (Babel, 2006), Steven Soderbergh (The Good German, 2007) et Todd Haynes (I'm Not There, id.)
(allociné)

cate_02

J'ai eu l'occasion de voir Cate Blanchett avant hier au cinéma, dans le rôle de la reine Elizabeth (le premier film). Entraperçue dans The Lord of the ring, je n'avais pas vraiment fait attention et pourtant cette actrice vaut le détour. Je m'en suis rendue compte en visionant les bandes annonces du film I'm not there sur Bob Dylan ; film que je n'ai toujours pas vu d'ailleurs ! De fil en aiguille et par un concours de circonstance j'en suis arrivée à voir le premier volet du film Elizabeth, et même si l'absence de comparaison sur la véracité historique des faits me laisse un peu perplexe, je suis entièrement séduite par le jeu de la comédienne. Cate blanchett sait s'entourer d'un voile de mystère et apporter à son personnage beaucoup de profondeur (J'espère en avoir la confirmation lorsque je verrai Elizabeth, l'âge d'or et I'm not there). Par ailleurs sa voix grave et son aspect longiligne, parfois masculin (I'm not there) en font une actrice un peu à part qui se détache du lot. Néanmoins ayant vu peu de film où elle apparaît je reste encore assez prudente. J'en prends tout de même bonne note !

cate_01

Posté par sophie_c à 17:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Cate Blanchett

Nouveau commentaire